02
Jan

Un véhicule pour aider les personnes en souffrance

   

Une voiture neuve pour aider les personnes en souffrance

Brivemag.fr   Article publié le 3 décembre 2014 à 10:38 dans les catégories « Associations, Social, Solidarité » par Patrick MENEYROL. Photos : Diarmid COURREGES.

 

Isolement, souffrance au travail, dépression, suicide, cela fait 30 ans cette année que le centre « Ecoute et soutien » apporte son aide aux gens qui sont en souffrance psychologique. L’occasion de recevoir en cadeau un chèque de la part de la Caisse d’épargne pour aider à l’achat d’un véhicule qui permettra de mieux couvrir le territoire.

Dans ses locaux situés au 1er étage du 1 avenue du 11 novembre, les permanents et les bénévoles de l’association ne chôment pas. Ecoutantes, psychologues, tous les jours, tentent d’apporter une aide aux personnes en souffrance. Une souffrance psychologique qui malheureusement ne diminue pas. La société moderne qui individualise, le monde du travail de plus en plus oppressant, la situation économique plus que morose et son cortège de chômeurs toujours plus nombreux, autant de facteurs qui entraînent des personnes dans une désocialisation. C’est pour répondre à ce problème que « Ecoute et soutien » a été créé il y a 30 ans. Trois décennies durant lesquelles l’association aura reçu et suivi environ 5000 personnes.

 Cette année, ce sont quelque 2500 contacts qui ont eu lieu, soit dans ses bureaux, soit par téléphone. Des gens au bout du rouleau, et ils sont en augmentation importante sur Brive, que les psychologues et les bénévoles arrivent à « redresser », à re-socialiser, petit à petit, à travers une écoute sans jugement et des ateliers comme Internet, mais aussi la peinture, le collage ou le dessin qui permettent à chacun de se sentir moins seul et de se reconstruire.

Derrière cela, il y souvent la réussite de voir la personne ne pas sombrer, jusqu’au geste irréversible, le suicide. Il faut savoir que chez les hommes de moins de 35 ans,  1 décès sur 3 est un suicide, et c’est la 2e cause de mortalité chez les moins de 60 ans.

Depuis 2 ans, « Ecoute et soutien » étend son appui psycho-social à l’ensemble du département. Les besoins ne concernent plus simplement les villes, les campagnes sont également touchées par cette désespérance. Pour cela, elle a besoin de moyens et notamment d’un véhicule, neuf si possible. Malheureusement, c’était un budget  important pour ses faibles moyens. L’association a donc demandé l’aide de certains partenaires pour financer son projet. La CPAM, AG2R et, hier, la Caisse d’épargne d’Auvergne et du Limousin ont répondu présent.

En présence de Fatima Jacinto, conseiller municipal délégué en charge des personnes âgées et des personnes dépendantes, Jean-Marie Coutel, le président de l’association, s’est donc vu remettre un chèque de 2500 euros par Pascale Chassang, directrice de la Caisse d’épargne Brive-Jaurès et Valérie Andrieu, présidente de la Société locale d’épargne de Brive. Grâce à ce chèque, et aux autres contributeurs, la nouvelle voiture sera là dès la semaine prochaine.

 
 
 

FACIL'ITI

Actualités du CISS et des associations membres
Abonnez-vous à notre flux d'actualités

Réunion samedi 13 décembre

Réunion mensuelle samedi 13 décembre, 14 h 30, salle de la Mutualité, 39 avenue[...]

Réunion de rentrée à l'ADMD

L'ADMD a tenu sa réunion de rentrée le samedi 20 septembre à Limoges, à la salle de[...]

Ecoute et Soutien participe à l'action "AGRI ECOUTE"

Le Centre Ecoute et Soutien participe à l'action "AGRI ECOUTE" organisée par la MSA[...]

La dernière liberté, c'est pour quand ?

Mardi 13 octobre à 19 heures , conférence de Christophe Michel, secrétaire général[...]

Un véhicule pour aider les personnes en souffrance

Une voiture neuve pour aider les personnes en souffrance Brivemag.fr   Article[...]

Abonnez-vous à notre flux d'actualités

Journal du CISS

 

Consulter notre journal !